Olivier KONTOGOM, baryton franco-burkinabé commence ses études de chant en 2001 auprès de Blandine de St sauveur. Ses études musicales le conduiront au centre de formation du Jeune Chœur de Paris sous la direction de Laurence Equilbey et Geoffroy Jourdain, puis au CRD de Pantin où il obtient son prix de chant dans la classe de Michaël Mardayer. Il finit sa formation auprès de Blandine de St Sauveur au CRR de Boulogne.

Il se produit principalement au sein d’ensembles vocaux comme l’ensemble Non papa, Orfeo XXI ou le Carib’ ensemble, mais aussi en tant que soliste d’oratorio, Requiem de Mozart, Le Messie de Haendel, Stabat Mater de Dvorak. En opéra, il interprète les rôles de Papageno, Clavaroche, Guglielmo, Agamemnon, le Comte des noces de Mozart.

Titulaire d’un DEM de direction de chœur, en 2004, il fonde l’Ensemble A Llena Voz avec qui il travaille essentiellement sur le répertoire de musique ancienne. En 2012, il rejoint Amine Kouider, en tant que chef de chœur assistant, au sein du Chœur Philharmonique International, artiste de l’UNESCO pour la paix. Depuis mai 2015 il est directeur musical des Chœur et orchestre Ecce Cantus.

Olivier Kontogom s’attache à partager son expérience musicale avec le monde amateur, les personnes handicapées et le milieu du social. Il dirige différents ensembles gérés par des associations œuvrant dans ces domaines En décembre 2013, il fonde la Bonne Voix, association proposant différents projets permettant aux choristes amateurs d’appréhender leur voix et leur place au sein d’un chœur.

Né le 21/04/1979 à Aubervilliers, Olivier Kontogom étudie la guitare ainsi que les flûtes à bec et traversière à l’ENM de Torcy (77) pendant 8 années avant d’aborder le chant au sein du Chœur Baroque dirigé par  J-C Léon (1998 et 2000).